Les gouvernements, autorités de réglementation et compagnies de par le monde ont acquis une vaste expérience en transport sûr et sécuritaire des matières radioactives. En plus de 50 ans, il n’y a eu aucune blessure grave, aucun problème important de santé, aucun décès ou aucune incidence environnementale attribuable à la nature radiologique de ces expéditions.

L’Agence internationale de l’énergie atomique, les organismes gouvernementaux et des experts indépendants de plusieurs pays examinent et étudient régulièrement les questions de sûreté liées au transport des substances radioactives. 

Transport du combustible nucléaire irradié


Expéditions effectuées dans certains pays

  • Depuis les années 70, le Canada a acheminé approximativement cinq cargaisons de combustible irradié par année depuis les centrales nucléaires jusqu’aux Laboratoires de Chalk River d’Énergie atomique du Canada limitée. 
  • Aux États-Unis, près de 3000 expéditions de combustible irradié commercial ont été effectuées sur plus de 2,5 millions de kilomètres au cours des 40 dernières années, principalement par camion et quelques-unes par train.
  • Au Royaume-Uni et en France, 550 expéditions de déchets hautement radioactifs sont effectuées en moyenne chaque année, principalement par train.
  • En Suède, on effectue approximativement 40 expéditions par année par bateau. Au Japon, on en a effectué approximativement 200 au fil des ans.