En juin 2007, le gouvernement du Canada a choisi la Gestion adaptative progressive (GAP) comme plan canadien de gestion à long terme du combustible nucléaire irradié. La SGDN est maintenant responsable de la mise en oeuvre de ce plan.

La SGDN publie une mise à jour annuelle du plan, intitulée Mise en oeuvre de la Gestion adaptative progressive. Le plus récent plan de mise en oeuvre est maintenant disponible au public.

Nous avons accueilli des commentaires sur le plan jusqu’au 12 juillet 2019. Le plan de mise en œuvre sera révisé en tenant compte des commentaires fournis par le public ainsi que des plus récents développements. Le plan révisé sera publié en mars 2020.

La GAP est conçue pour être mise en oeuvre par étapes sur plusieurs décennies. Nous examinons, renforçons et remanions continuellement le plan en tenant compte des nouvelles informations que nous obtenons, des indications et des orientations transmises par les collectivités, des progrès scientifiques et techniques récents, des commentaires du public, des enseignements du savoir autochtone, de l’évolution des valeurs de la société et des changements apportés aux politiques publiques.

Nous continuerons de cerner nos efforts au cours des cinq prochaines années sur l’identification d’un site de prédilection pour le projet, tout en assurant la sécurité de la population et de l’environnement sur le long terme.

Priorités de planification

Nous avons identifié une série de priorités pour nous guider au cours des cinq prochaines années.

Priorités de planification 2018