En juin 2007, le gouvernement du Canada a choisi la Gestion adaptative progressive (GAP) comme plan canadien de gestion à long terme du combustible nucléaire irradié. La SGDN est maintenant responsable de la mise en oeuvre de ce plan.

La SGDN publie une mise à jour annuelle du plan, intitulée Mise en oeuvre de la Gestion adaptative progressive. Le plus récent plan de mise en oeuvre est maintenant disponible au public.

Nous avons accueilli les commentaires sur le plan jusqu'au 3 juillet 2020. Le plan de mise en oeuvre sera révisé en tenant compte des commentaires fournis par le public ainsi que des plus récents développements. Le plan révisé sera publié en mars 2021.

La GAP est conçue pour être mise en oeuvre par étapes sur plusieurs décennies. Nous examinons, renforçons et remanions continuellement le plan en tenant compte des nouvelles informations que nous obtenons, des indications et des orientations transmises par les collectivités, des progrès scientifiques et techniques récents, des commentaires du public, des enseignements du savoir autochtone, de l’évolution des valeurs de la société et des changements apportés aux politiques publiques.

Cette période de planification quinquennal est la première à se prolonger au-delà de 2023, la date prévue de la sélection d’un site. Cette étape importante marquera la fin du processus de sélection d’un site que nous avons lancé en 2010. Elle marquera également le début d’une nouvelle série d’activités, qui comprendra la mise en oeuvre des accords de partenariat conclus avec les collectivités hôtes; la poursuite de l’élaboration du dossier de sûreté pour le site choisi; la construction d’un Centre d’expertise; la préparation et la participation aux processus réglementaires; et la préparation du déménagement de nos opérations vers le site choisi.

Priorités de planification

Nous avons identifié une série de priorités pour nous guider au cours des cinq prochaines années.

NWMO planning priorities