La SGDN inaugure notre nouveau Centre En savoir plus mobile en visitant Manitouwadge, la Première Nation de Constance Lake et Hornepayne

Le Centre En savoir plus mobile à Hearst – de gauche à droite : Maurice Tanguay, président du conseil d’administration de Nord-Aski; Carol Barnes, responsable de la liaison avec la collectivité à la SGDN; Josée Vachon, analyste commerciale et financière à Nord-Aski; Gaëtan Baillargeon, deuxième vice-président du conseil d’administration de Nord-Aski; Lena Callewaert, administratrice de bureau à Nord-Aski; Gilles Matko, directeur général de Nord-Aski; Norman Sandberg, responsable des relations à la SGDN; Hélène Coté, trésorière du conseil d’administration de Nord-Aski; et Tim Weber, associé de recherche sociale à la SGDN.

Le Centre En savoir plus mobile à Hearst – de gauche à droite : Maurice Tanguay, président du conseil d’administration de Nord-Aski; Carol Barnes, responsable de la liaison avec la collectivité à la SGDN; Josée Vachon, analyste commerciale et financière à Nord-Aski; Gaëtan Baillargeon, deuxième vice-président du conseil d’administration de Nord-Aski; Lena Callewaert, administratrice de bureau à Nord-Aski; Gilles Matko, directeur général de Nord-Aski; Norman Sandberg, responsable des relations à la SGDN; Hélène Coté, trésorière du conseil d’administration de Nord-Aski; et Tim Weber, associé de recherche sociale à la SGDN.

La Société de gestion des déchets nucléaires (SGDN) inaugure notre nouveau Centre En savoir plus mobile, qui servira à renseigner les gens sur le plan canadien de gestion à long terme sûre du combustible nucléaire irradié. Notre première destination était le Nord de l’Ontario.

 

Le Centre En savoir plus mobile est bilingue et accessible et propose des modèles 3D, de la technologie interactive, des activités pratiques d’apprentissage, des vidéos et des photos. Il invite les visiteurs à apprendre comment un dépôt géologique en profondeur pourra confiner et isoler en toute sûreté le combustible nucléaire irradié et ainsi protéger les gens et l’environnement pour des générations à venir.

 

Le 21 juillet, les résidents de Manitouwadge étaient les premiers à visiter le Centre En savoir plus mobile. Ils en ont appris davantage sur le système à barrières multiples, le processus de sélection d’un site, les rayonnements, la réconciliation, le savoir autochtone et le transport.

 

Les membres de la collectivité étaient ravis de voir l’exposition et d’en savoir plus sur le plan canadien. « C’est extraordinaire », s’est exclamé Kent MacNeill, un résident de Manitouwadge qui travaille à Sudbury.

 

« Tout y était très bien présenté. Un concept ouvert avec de petits panneaux d’information », a souligné Kevin Gauthier, un membre de la collectivité.

 

Les vidéos dans l’exposition sur le programme de robotique ont attiré l’attention des jeunes visiteurs.

 

« Le Centre En savoir plus mobile intéressait beaucoup mes enfants et ils avaient hâte de le voir. C’est leur avenir », a dit Karly Baillargeon, une membre de la collectivité.

 

Norman Sandberg, responsable des relations à la SGDN, et Karen Robin, responsable de la liaison avec la collectivité de Manitouwadge à la SGDN, étaient présents pour répondre aux questions.

 

« Le centre retrace l’historique de notre projet, depuis son commencement jusqu’à où nous en sommes rendus aujourd’hui. Il est interactif, peut être parcouru de façon autonome et présente des renseignements sur les cinq collectivités participant au processus de sélection d’un site », a indiqué Mme Robinson.

 

De Manitouwadge, le Centre En savoir plus mobile s’est rendu à Hearst, le 22 juillet, pour un événement de la Corporation de développement économique régionale NORD-ASKI. Des arrêts supplémentaires ont été effectués à la Première Nation de Constance Lake, le 23 juillet, pour une journée portes ouvertes et à Hornepayne, le 24 juillet, pour un barbecue communautaire.

 

« Ce fut globalement un début très réussi pour le Centre En savoir plus mobile. Merci à toutes nos collectivités pour leur soutien. Le centre est un outil formidable pour parler aux gens de notre projet dans un cadre informel et d’une manière intéressante », a souligné M. Sandberg.

 

Le Centre En savoir plus mobile continuera de se déplacer en Ontario et au Canada – allant de congrès à des événements organisés par des collectivités, l’industrie et des entreprises – pour fournir des renseignements détaillés sur le plan canadien.