En reconnaissance du leadership manifesté par les collectivités dont la participation au processus de sélection d’un site a pris fin, la SGDN a mis sur pied des programmes de financement destinés à reconnaître la contribution substantielle apportée au nom de tous les Canadiens. Chacune de ces collectivités a participé à l’Étape 2 des évaluations préliminaires et ont aidé à préparer le terrain pour la gestion à long terme sûre et sécuritaire du combustible nucléaire irradié canadien.

Bien qu’elles ne participent plus activement au processus de sélection d’un site, ces collectivités ont effectivement lancé le processus au Canada. Par leur volonté à se renseigner sur le projet, elles ont fait progresser la mise en œuvre du plan national. Elles ont aidé à concevoir et à améliorer les activités requises pour assurer une pleine participation de leur population et ont fait œuvre de pionnières dans la façon de déterminer comment la sûreté devait être démontrée. 

De plus, elles ont jeté les bases d’une collaboration en partenariat avec les collectivités locales et environnantes et les Premières nations et peuples métis voisins. Leur participation a contribué à mieux faire comprendre comment le projet de la Gestion adaptative progressive pouvait servir à promouvoir les objectifs des collectivités locales. 

Administrés par les collectivités, les fonds visent à soutenir les efforts poursuivis pour renforcer la viabilité et le bien-être des collectivités. Voici des exemples d’activités qui pourraient être financées par ces fonds : 

  • des projets, programmes ou services destinés aux jeunes de la collectivité
  • des programmes de bourses offerts aux jeunes de la collectivité
  • des projets, programmes ou services destinés aux aînés de la collectivité
  • des projets ou programmes visant à soutenir la viabilité de la collectivité
  • des projets ou programmes visant à soutenir le développement économique de la collectivité
  • des projets ou programmes favorisant l’efficacité énergétique

Collectivités reconnues en 2017

En décembre 2017, la SGDN a reconnu la contribution des collectivités qui ont fait réaliser des études d’évaluation préliminaire et des activités de mobilisation dans les secteurs de Blind River et d’Elliot Lake, en Ontario, pour le leadership qu’elles ont manifesté dans la mise en œuvre du plan canadien au nom de tous les Canadiens. Cette annonce a été faite à la conclusion des études menées dans ces secteurs, lesquelles ont démontré que la probabilité de satisfaire aux exigences du projet était limitée.  

En reconnaissance de leur leadership, les collectivités municipales et des Premières nations qui ont dirigé des activités liées au processus de sélection d’un site dans leur secteur sont admissibles à un financement visant à les aider à investir dans leur viabilité et leur bien-être.

Les collectivités de Blind River et d’Elliot Lake et la Première nation de Sagamok sont admissibles à une somme de 600 000 dollars.

Les collectivités voisines de Spanish et de The North Shore sont admissibles à une somme de 300 000 dollars, qui sera versée à leurs Fonds de réserve pour le bien-être de la collectivité respectifs.

Collectivités reconnues en 2015

En juillet 2015, nous avons accordé une reconnaissance financière aux collectivités qui ont participé activement aux études d’évaluation préliminaire et activités d’engagement des régions de Schreiber, en Ontario, et de Creighton, en Saskatchewan.

Nous avons mis un terme aux études dans ces régions en mars 2015, après que les études géologiques sur le terrain eurent démontré la faible probabilité d’y trouver des sites propices pour un dépôt géologique en profondeur.

Les collectivités suivantes ont participé activement aux études initiales de la Phase 2 et ont été admissibles à recevoir la somme de 250 000 $ comme reconnaissance financière : Creighton, Sask.; Denare Beach, Sask.; Flin Flon, Man.; Pays Plat First Nation, Ont.; Schreiber, Ont.; Terrace Bay, Ont.