L’évaluation des secteurs potentiellement propices se poursuit de manière plus détaillée au cours de la Phase 2. Elle est nécessaire pour s’assurer que tout site potentiel sera en mesure de confiner et d’isoler de manière sûre le combustible nucléaire irradié pour une très longue période. Les points suivants résument les travaux techniques et de sûreté qui sont effectués au cours de cette phase :

  • Des études géologiques sur le terrain fournissent des informations propres à chaque site qui sont utilisées pour évaluer plus avant les incertitudes géoscientifiques relevées dans le cadre de la Phase 1 : Études de bureau et activités d’engagement et pour mieux comprendre l’aptitude de chaque secteur à l’étude.
  • Des évaluations environnementales et de la sûreté de certains secteurs déterminés en tenant compte de l’avis de la collectivité, des collectivités voisines des Premières nations et métisses et des municipalités environnantes sont menées. Des études sur le terrain et des discussions avec les collectivités locales et les collectivités des Premières nations et métisses sont nécessaires pour mieux comprendre les conditions environnementales se rapportant à ces secteurs potentiels plus circonscrits.
  • Des routes et modes de transport potentiels vers chaque site sont identifiés d’après des critères techniques et de sûreté. Dans la planification du transport et la réalisation des évaluations connexes, il faut tenir compte de l’avis des collectivités, notamment de leurs valeurs et preferences, et comprendre et prendre en considération leurs questions et préoccupations d’ordre social. Il faut de plus comprendre et prendre en considération les exigences réglementaires et solliciter l’avis des collectivités situées le long des itinéraires potentiels de transport, en tant que groupe partageant un intérêt commun.
  • Les travaux de conception technique, les évaluations de la sûreté, les évaluations sur le transport et les évaluations environnementales se font plus exhaustifs et détaillés au cours de la Phase 2, ceci afin de déterminer si les sites peuvent satisfaire tous les critères techniques et de sûreté.

Protéger la population et l'environnement

En savoir plus