La SGDN renseigne le Comité de Manitouwadge sur les installations techniques de la GAP planifiées

Ceci est une photo de Derek Wilson de la SGDN fournissant une mise à jour technique au Comité de liaison communautaire de Manitouwadge sur les déchets nucléaires lors de leur réunion du mois d’octobre.

Derek Wilson de la SGDN a discuté de la description mise à jour du projet de la Gestion adaptative progressive avec le Comité de liaison communautaire de Manitouwadge sur les déchets nucléaires lors de leur réunion du mois d’octobre.

Derek Wilson, le vice-président responsable de la Conception et de la Construction à la SGDN, a passé en revue la description mise à jour du projet de la Gestion adaptative progressive avec le Comité de liaison communautaire de Manitouwadge sur les déchets nucléaires lors de leur réunion du mois d’octobre. M. Wilson a fait état de l’éventail possible des installations qui seront associées au projet.

« Ce projet ne se limite pas qu’au dépôt géologique en profondeur, a déclaré M. Wilson. Certaines des activités associées, comme le Centre d’expertise, sont prévues d’entrer en service des années avant la construction du dépôt. »

M. Wilson a souligné qu’une fois le site de prédilection déterminé, on construirait un Centre d’expertise où se poursuivraient la mise au point et la démonstration des équipements et des procédés qui seraient utilisés au cours de la période d’exploitation. Ce centre permettrait aussi de soutenir les activités de caractérisation détaillées du site, les recherches environnementales et sociales requises et les efforts d’engagement.

Il a également décrit la nouvelle conception des conteneurs de combustible nucléaire irradié. Parmi les caractéristiques importantes de la conception, on compte la résistance à la corrosion, la résistance mécanique, la facilité de fabrication, la capacité et la compatibilité avec les matériaux de scellement environnants.

« Une des particularités de la nouvelle conception est la possibilité de le fabriquer dans la collectivité hôte ou la région environnante, selon ce qui est souhaité, a-t-il déclaré. Les matériaux et la technologie nécessaires pour fabriquer les conteneurs se trouvent couramment au Canada. »