Les membres de la collectivité participent à la journée portes ouvertes à Hornpayne

Les visiteurs à la journée portes ouvertes à Hornepayne discutent et consultent les plans concernant le forage de trous de sonde

Les 11 et 12 juillet, les résidents de Hornepayne ont rencontré la Société de gestion des déchets nucléaires (SGDN) pour l’aider à diriger la prochaine phase des études dans la région. Les membres intéressés de la collectivité ont participé à la journée portes ouvertes pour faire part de leurs idées quant aux sites avoisinants potentiellement propices à accueillir en toute sûreté un dépôt géologique en profondeur et qui seraient également acceptables par les résidents de la région.

Les visiteurs ont fourni des renseignements sur les sites étudiés, leurs idées et les raisons de leurs préférences quant aux sites de prédilection pour le forage de trous de sonde et ils ont fait part de leurs sensibilités et préoccupations. D’après les études de bureau et sur le terrain récemment achevées, notamment les levés aériens, les observations au sol et la cartographie géologique détaillée, nous avons identifié les sites qui feront l’objet des discussions. 

Les avis exprimés par les résidents de la région joueront un rôle important dans la prise d’une décision quant au site où la SGDN pourrait forer un trou de sonde initial dans ou à proximité d’un site potentiel de dépôt. Le forage est nécessaire pour mieux comprendre la géologie de la région.  

La SGDN a présenté lors de la journée portes ouvertes son nouvelle exposition interactive favorisant la discussion avec les visiteurs au sujet du plan canadien pour la gestion à long terme du combustible nucléaire irradié, des rayonnements, du transport et quant à toute autre question concernant les activités de l’organisation.

Hornepayne compte parmi d’autres collectivités de l’Ontario qui participent toujours au processus de la SGDN de sélection d’un site. Aucune décision ne sera prise quant au choix d’un site de prédilection avant que les études d’évaluation préliminaires soient terminées.