Des résidents de Manitouwadge observent concrètement ce qui se passe à l’installation de recherche de la SGDN

Image montrant quatre personnes discutant autour d’un conteneur de cuivre.

Des résidents de Manitouwadge (de gauche à droite), Bill Andruniak, Debbie Andruniak et Dave Weadon, écoutent Jeff Binns, un scientifique sur la corrosion à la SGDN.

Un groupe de résidents de Manitouwadge a récemment visité l’installation de mise à l’épreuve de la Société de gestion des déchets nucléaires (SGDN) à Oakville, en Ont.

 

La visite leur a donné l’occasion de voir de près certaines activités de recherche-développement que mène la SGDN en soutien au plan canadien de gestion à long terme sûre du combustible nucléaire irradié.

 

« Voir les conteneurs et pouvoir entendre plusieurs spécialistes techniques parler de leur travail et du système à barrières multiples m’a vraiment fait apprécier l’ampleur des recherches associées à ce projet », souligne Amber Campbell, une nouvelle membre du Comité de liaison communautaire de Manitouwadge sur les déchets nucléaires.

 

La visite a permis aux participants de discuter avec des scientifiques et ingénieurs chevronnés de la SGDN de leur travail et de voir les conteneurs et autres éléments du système à barrières multiples.

 

« Le fait de voir et de toucher l’équipement d’essai et les conteneurs m’a incitée et encouragée à poser davantage de questions, confie Debbie Andruniak, une résidente de Manitouwadge, au sujet de sa visite. L’engagement de la SGDN à l’égard de la sûreté est une valeur que je soutiens depuis le tout début. »

 

D’autres visites seront organisées. Les résidents de Manitouwadge qui souhaitent participer à une future visite de l’installation de mise à l’épreuve de la SGDN, à Oakville, sont priés de contacter Karen Robinson au Bureau En savoir plus de Manitouwadge, au 807.826.3255.