La ligue de LEGO FIRST prend son envol à la Ripley-Huron Community School

Pour la première fois, des élèves de la Ripley-Huron Community School ont l’occasion de participer à une ligue parascolaire LEGO, grâce à une subvention octroyée par le programme des Premiers investissements en éducation et en formation des compétences de la SGDN.

Pour la première fois, des élèves de la Ripley-Huron Community School ont l’occasion de participer à une ligue parascolaire LEGO, grâce à une subvention octroyée par le programme des Premiers investissements en éducation et en formation des compétences de la SGDN.

Des élèves de la Ripley-Huron Community School s’initient aux métiers de l’avenir en créant leurs propres robots et en les programmant à obéir à des commandes simples.

 

Une équipe de la ligue de robotique LEGO FIRST vient de prendre son envol à la Ripley-Huron Community School, dans le canton de Huron-Kinloss, grâce à une subvention du programme des Premiers investissements en éducation et en formation des compétences, soutenu par la Société de gestion des déchets nucléaires (SGDN).

 

Reed Dewar, un élève de 5e année, dit qu’il s’est joint à l’équipe parce qu’il voulait tenter autre chose et qu’il s’était déjà initié à la programmation de robots en participant, l’été dernier, au camp de jour Discovery Western, parrainé en partie par la SGDN et le canton de Huron-Kinloss.

 

« J’aime ça parce que c’est différent. Je fais habituellement du sport, alors j’ai trouvé cette activité vraiment amusante, souligne-t-il. J’aime apprendre à programmer des robots. »

 

La ligue LEGO FIRST est un programme de robotique qui s’adresse aux élèves de la 4e à la 8e année. Les participants renforcent leurs compétences comme le travail en équipe, la résolution de problèmes et la programmation informatique, en travaillant en groupes de trois ou quatre élèves à la construction et à la programmation d’un robot.

 

Les robots doivent pouvoir obéir à des commandes et effectuer des tâches complètes. Ils sont commandés à l’aide du programme informatique MINDSTORMS, de LEGO, qui permet aux élèves d’ordonner à leur robot d’accomplir des missions autonomes sur un espace de jeu délimité.

 

Les coéquipiers Austin Van Hardenveld et Dylan Neitzel conviennent tous deux qu’ils adorent s’exercer à programmer. « Nous apprenons à construire un robot et nous découvrons comment le programmer », indique M. Van Hardenveld.

 

Les élèves de la Ripley-Huron Community School sont chanceux d’avoir Jenna Church et Barb Grubb comme enseignantes, qui les aident chaque semaine à travailler ensemble à la construction et à la programmation de leurs robots.

 

Le programme des Premiers investissements en éducation et en formation des compétences est une collaboration entre la SGDN et le Comité consultatif communautaire de Huron-Kinloss sur les déchets nucléaires. Il soutient l’éducation et la formation des compétences des résidents de Huron-Kinloss, y compris les jeunes, et contribue au bien-être et au renforcement des capacités de la collectivité.