La collectivité trouve des façons novatrices d’assurer le maintien de ses programmes

Femme tenant des sacs.

Gwen Andrews, de l’école prématernelle (Centre EarlyON pour les enfants et leurs familles), livre des sacs de ressources pour des activités de bricolage destinées aux enfants de 14 ans et moins.

  • [FR] Photo Sub Caption
  • [FR] Photo Credit

La Société de gestion des déchets nucléaires (SGDN) soutient quelques initiatives communautaires à Ignace, alors que les écoles et la plupart des lieux publics demeurent fermés en raison de la pandémie de la COVID-19. Des organisations de la collectivité trouvent en ce moment des façons de rejoindre les enfants et leurs familles à la maison.

« La SGDN demeure résolue à soutenir les familles et la communauté pendant cette période difficile. Le bien-être de nos collectivités et de la région est primordial », a souligné Chantelle Gascon, responsable de la liaison avec la collectivité à la SGDN.

Le programme Blessings in a Backpack (Bénédictions dans un sac à dos) livre de la nourriture aux enfants confinés à la maison pour qu’ils puissent manger à leur faim. Ce programme, habituellement assuré dans les écoles, distribue des aliments nutritifs, non périssables et faciles à préparer. Des bénévoles achètent la nourriture et l’emballent avant de la distribuer. La SGDN a donné 4 500 dollars pour aider le programme à combler ses besoins éventuels pendant la pandémie de la COVID-19.

Le programme Busy Bag (Sac d’activités) pour les familles et les enfants de 14 ans et moins, lancé par l’école prématernelle (Centre EarlyON pour les enfants et leurs familles), est un autre exemple d’un programme essentiel offert aux enfants et à leurs familles pendant la situation de la COVID-19. La SGDN a alloué du matériel et des ressources pour compléter ce que le Centre fournit pour faciliter les jeux extérieurs.

 « Pendant cette période, nous souhaitions contribuer à ce que les familles aient accès à des activités amusantes de bricolage qui divertissent les enfants. Les sacs sont adaptés à l’âge et aux intérêts de chaque enfant », a souligné Yvonne Dungey, membre du personnel de l’école prématernelle.

L’appui et l’enthousiasme de la collectivité pour les ont été renversants et plus de 58 familles et 120 enfants ont eu accès au service.

L’Église anglicane Emmanuel a également lancé un programme semblable pour les personnes âgées, en vertu duquel des bénévoles ont livré des « sacs d’articles de quarantaine à des personnes âgées ». La SGDN a soutenu cette initiative en fournissant des sacs à cordonnet, des stylos et des livres de mots cachés à 85 aînés.

De plus, pour promouvoir l’activité physique et le bien-être psychologique, la SGDN a récemment soutenu les sacs d’activités du Bureau de santé du Nord-Ouest (BSNO) de l’Ontario destinés aux jeunes de la 7e à la 12e année en fournissant des ensembles de bricolage en bois et en papier et 65 sacs à cordon. Le BSNO a organisé un défi pour les adolescents, avec l’aide de partenaires de la collectivité. Chaque jeune a reçu un sac d’activités qui comprenait des fournitures, des ensembles de bricolage, des journaux personnels, des jeux et des collations.