La présidente de chef de la direction de la SGDN offre un message de collaboration et de travail en commun à South Bruce

Screenshot of virtual meeting

Laurie Swami, présidente et chef de la direction de la SGDN, fournit une mise à jour au conseil municipal de South Bruce le 12 janvier sur les travaux que mènera la SGDN en 2021.

Laurie Swami, présidente et chef de la direction de la SGDN, a donné une présentation sur la collaboration et la possibilité de nouer un partenariat avec South Bruce cette semaine.

Mardi le 12 janvier, lors de la séance du conseil municipal de South Bruce, Mme Swami a pris un moment pour réfléchir à l’année 2020, décrire les plans pour 2021 et remercier les dirigeants locaux, le personnel municipal et les résidents qui, depuis les huit dernières années, contribuent à la mise en œuvre du plan de gestion à long terme du combustible nucléaire irradié canadien.

« Je tiens à vous remercier tous et toutes, personnellement et au nom de la SGDN, pour votre contribution passée et future à cet important projet national d’infrastructure environnementale », a déclaré Mme Swami. Notre relation avec la collectivité de South Bruce est très précieuse et, bien que 2020 ait été une année difficile pour nous tous, nous demeurons optimistes et enthousiasmes concernant ce que 2021 nous réserve. « Nous reconnaissons également qu’il n’a jamais été plus important que maintenant de travailler tous ensemble. »

En 2021, la SGDN mènera notamment des études techniques et sociales de plus en plus détaillées pour continuer d’examiner si le site potentiel de South Bruce est propice pour l’établissement d’un dépôt géologique en profondeur. Des travaux semblables se poursuivent aussi dans la région d'Ignace et Wabigoon, l’autre emplacement actuellement à l’étude.

À l’écoute de la collectivité

Au cours de la dernière année, la SGDN a continué de solliciter l’avis de la collectivité pendant que son travail passait à l’étape du choix d’un site optimal unique pour le dépôt géologique en profondeur, qui se fera en 2023.

Mme Swami a évoqué quelques exemples liés au processus axé sur la collectivité de sélection d'un site de la SGDN, y compris en ce qui a trait à la protection de l’eau et de la valeur des propriétés.

« Nous avons reçu une quantité considérable de commentaires sur les incidences potentielles du projet sur la valeur des propriétés. En réponse à ces préoccupations, la SGDN s’est engagée à établir un programme de protection de la valeur des propriétés, en consultation avec la Municipalité, pour indemniser les propriétaires dans l’éventualité où la valeur de leurs propriétés serait touchée par notre projet », a noté Mme Swami.

Mme Swami a de plus souligné comment les avis de la collectivité avaient aidé à orienter le Programme de surveillance environnementale de référence, indiquant que pour répondre plus avant aux commentaires de la collectivité, la SGDN avait accéléré et élargi le programme de surveillance de référence des puits d'eau autour du site potentiel de dépôt ».

« Nous avons constamment entendu que la protection de l'eau était une priorité absolue et la SGDN partage cet engagement. Notre collaboration doit donc porter sur la protection de nos précieuses ressources communes en eau. Il est extrêmement important d’aller de l’avant avec le projet de dépôt de combustible nucléaire irradié précisément en raison du rôle capital qu’il jouera dans la protection des éléments environnementaux comme l’eau – ce type de projet est reconnu internationalement comme la voie à suivre la plus sûre et la plus prudente », a ajouté Mme Swami. « Nous avons tous la responsabilité de prendre des décisions judicieuses, fondées sur des informations solides et actuelles, afin que nous puissions prendre soin de l’environnement et le léguer dans un bon état pour la prochaine génération. »

Mme Swami a également parlé des travaux qui seront prochainement effectués à South Bruce en 2021.

Établissement des conditions de référence à South Bruce et dans la région

En 2021, la SGDN et la Municipalité de South Bruce entreprendront des études pour évaluer les incidences potentielles du projet dans la collectivité et la région. Selon l’endroit à l’étude, ces projets seront dirigés par la municipalité, la SGDN, ou par les deux en partenariat.

Comme la sûreté est la plus haute priorité de la SGDN, celle-ci dirigera un certain nombre d’études pour confirmer l’aptitude de la géologie et des autres facteurs environnementaux autour de South Bruce à accueillir le dépôt.

Forage et analyse de trous de sonde : la SGDN s’apprête à conclure la préparation des deux sites de forage exploratoire à South Bruce et prévoit entreprendre des travaux de forage ce printemps pour mieux comprendre la géologie locale du site potentiel de dépôt.

Programme de surveillance environnementale de référence : la collecte de données pour le Programme de surveillance environnementale de référence débutera en 2021 et comprendra le prélèvement d’échantillons d’eau de puits, d’éléments environnementaux comme les eaux de surface, l’air, le sol, les végétaux et la faune, de même que de leurs habitats autour du site potentiel de dépôt et dans la région environnante.

Études sur le bien-être fondées sur la Liste des principes directeurs du conseil municipal de South Bruce : ces études porteront sur les incidences sociales, économiques et culturelles que le projet pourrait avoir dans la région si le projet était mis en œuvre à South Bruce. Plusieurs de ces études répondent directement aux opportunités et aux questions soulevées dans les avis et les commentaires reçus des membres de la collectivité.

Les résultats de ces études seront communiqués à l’ensemble de la collectivité et fourniront des informations importantes dont les gens pourront tenir compte pour déterminer si le projet convient à leur collectivité. Le tableau suivant fournit des renseignements sur quelques-unes des études que la Municipalité de South Bruce et la SGDN entreprendront en 2021. De plus amples informations sur ces études seront communiquées lors de la réunion de février du Comité de liaison communautaire de South Bruce.

Études détaillées à venir:

Emplois et main-d’œuvre

Déterminer combien de travailleurs et quelles compétences seront nécessaires à chaque stade clé du projet.

Logement

Déterminer si suffisamment de logements seront disponibles à court terme et à long terme, ainsi que l’influence que la demande accrue pourrait avoir sur le prix des logements.

Amélioration de l’infrastructure

Examiner les effets potentiels de l’augmentation de la population et de la circulation, y compris les améliorations aux routes et à d’autres infrastructures qui devront être apportées.

Économie

Déterminer les opportunités locales et régionales de développement économique pour les entreprises actuelles.

Environnement

Garantir la protection de l’eau de la rivière Teeswater et des eaux souterraines, et que l’aménagement du site ne causera par de tort aux écosystèmes ou aux espèces en péril.

Santé

Examiner le système de santé régional pour préparer la venue de nouvelles familles occasionnée par l’éventuelle mise en œuvre du projet dans la région.

Bien-être

Examiner les effets sur l’éducation et d’autres programmes sociaux dans la région pour répondre aux besoins des familles.


La SGDN est chargée de mettre en œuvre, dans une région associée à des hôtes informés et consentants, le plan de gestion à long terme sûr du combustible nucléaire irradié canadien d’une manière qui protégera à la fois les gens et l’environnement pour des générations à venir.