Au sujet de la SGDN

Déclaration de la SGDN concernant l’Accord en matière d’apprentissage conclue avec le Grand conseil du Traité 3

The NWMO

October 6, 2022

Toronto, Ont.

By la SGDN

Partager
The NWMO

La SGDN a signé un nouvel Accord en matière d’apprentissage avec le Grand conseil du Traité 3, le gouvernement traditionnel de la Nation Anishinaabe du Traité 3, qui englobe la Nation ojibwée de Wabigoon Lake (NOWL). Cet accord est l’aboutissement de discussions qui ont été menées pendant deux ans à ce sujet. Il vise à soutenir plusieurs initiatives, notamment les efforts déployés pour que les membres de la Nation aient accès aux informations dont ils auront besoin pour se forger un point de vue éclairé sur le plan canadien de gestion sûre à long terme du combustible nucléaire irradié et sur la possibilité de l’accueillir dans la région de la Nation ojibwée de Wabigoon Lake-Ignace.

Au cours de la dernière décennie, les accords d’apprentissage de ce type ont joué un rôle essentiel pour soutenir l’apprentissage et le dialogue dans le cadre du processus de sélection d’un site et soulignent l’importance d’entretenir un étroit lien de concertation avec les collectivités concernées.

La SGDN est impatiente de maintenir un dialogue continu avec les membres, les chefs, les détenteurs du savoir, les jeunes et autres résidents des collectivités du Grand conseil du Traité 3. Ce projet continue d’être façonné par de nombreux points de vue et ne sera mis en oeuvre que dans une région présentant une formation rocheuse répondant aux exigences rigoureuses de sûreté et associée à des hôtes informés et consentants qui collaboreront à sa mise en oeuvre.

La SGDN prévoit de choisir un site de dépôt en 2024 et deux régions, parmi les 22 collectivités qui avaient initialement exprimé leur intention d’en apprendre davantage sur le projet et d’explorer leur aptitude à l’accueillir, participent toujours à notre processus de sélection d’un site : la région de la Nation ojibwée de Wabigoon Lake-Ignace, dans le nord-ouest de l’Ontario, et la région de la Nation ojibwée de Saugeen-South Bruce, dans le sud de l’Ontario.

À propos de la SGDN

La Société de gestion des déchets nucléaires (SGDN) est une organisation à but non lucratif chargée d’assurer la gestion à long terme sûre du combustible nucléaire irradié canadien au sein d’un dépôt géologique en profondeur, d’une manière qui protégera les gens et l’environnement pour les générations à venir.

Fondée en 2002, la SGDN est guidée depuis plus de 20 ans par une équipe dévouée de scientifiques et d’ingénieurs de calibre mondial ainsi que par des détenteurs du savoir autochtone, qui élaborent ensemble des solutions innovantes et collaboratives pour assurer la gestion des déchets nucléaires. Le plan canadien ne sera mis en oeuvre que dans une région où les hôtes sont informés et consentants, où la municipalité, les collectivités des Premières Nations et métisses et les autres de la région travaillent ensemble à sa mise en oeuvre. La SGDN prévoit choisir un site en 2024 et deux régions participent toujours à notre processus de sélection d’un site : la région de la Nation ojibwée de Wabigoon Lake-Ignace dans le nord-ouest de l’Ontario et la région de la Nation ojibwée de Saugeen-South Bruce dans le sud de l’Ontario.
la SGDN

La SGDN est une organisation à but non lucratif créée en 2002 par les producteurs canadiens d’électricité d’origine nucléaire conformément à la Loi sur les déchets de combustible nucléaire (LDCN).