L'environnement et la sûreté

La SGDN organisera des ateliers virtuels sur l’environnement pour les résidents de South Bruce

Poster board

Les avis des membres de la collectivité de South Bruce serviront de base à un programme de surveillance environnementale de référence.

juillet 27, 2020

South Bruce, Ont.

By la SGDN

Poster board

Les avis des membres de la collectivité de South Bruce serviront de base à un programme de surveillance environnementale de référence.

Au mois d’août, les résidents de South Bruce et la Société de gestion des déchets nucléaires (SGDN) commenceront à tenir des ateliers virtuels sur l’environnement pour concevoir ensemble un programme de surveillance environnementale de référence pour un site potentiel de dépôt géologique en profondeur. La contribution et les commentaires de la collectivité constituent une partie importante de la création de ce programme, qui vise à comprendre les pressions qui sont actuellement exercées sur l’environnement local.

« La participation à ces ateliers est une excellence façon de contribuer au plan canadien et d’aider à mieux comprendre l’environnement local. Les résidents auront accès à des programmes de formation et pourront participer activement au prélèvement d’échantillons », explique Joanne Jacyk, chef de la section des évaluations environnementales à la SGDN.

Le programme de surveillance environnementale permettra de déterminer les prochaines activités d’étude qui devront être menées autour du site potentiel de dépôt et dans la région environnante, et portera sur des composantes environnementales telles que l’eau, l’air, le sol, les végétaux et les animaux.

Les participants seront appelés à répondre à des questions comme : Quelles préoccupations avez-vous concernant votre environnement? Quelles pressions et facteurs de stress pèsent actuellement sur votre environnement? Quels seraient les éléments essentiels d’un programme de surveillance environnementale ouvert et digne de confiance?

Les ateliers sur l’environnement se tiendront en ligne sur une plateforme appelée Ring Central, accessible via leur site Web. Les séances virtuelles auront lieu les 10, 11 et 12 août. Les résidents de South Bruce peuvent s’inscrire à un prochain atelier en communiquant avec Mary Devine par courriel, à l'adresse mdevine@nwmo.ca, ou par téléphone, au (416) 520-9451.

La SGDN envisage aussi de tenir de petits ateliers en personne si les restrictions provinciales et des autorités de la santé publique le permettent. Ces ateliers en personne auraient lieu les 24 et 25 août.

La municipalité de South Bruce est l’une des deux collectivités qui participent actuellement au processus de sélection d'un site pour un dépôt géologique en profondeur où sera stocké le combustible nucléaire irradié canadien.


À propos de la SGDN

La Société de gestion des déchets nucléaires (SGDN) est une organisation à but non lucratif chargée d’assurer la gestion à long terme sûre du combustible nucléaire irradié canadien au sein d’un dépôt géologique en profondeur, d’une manière qui protégera les gens et l’environnement pour les générations à venir.

Fondée en 2002, la SGDN est guidée depuis plus de 20 ans par une équipe dévouée de scientifiques et d’ingénieurs de calibre mondial ainsi que par des détenteurs du savoir autochtone, qui élaborent ensemble des solutions innovantes et collaboratives pour assurer la gestion des déchets nucléaires. Le plan canadien ne sera mis en oeuvre que dans une région où les hôtes sont informés et consentants, où la municipalité, les collectivités des Premières Nations et métisses et les autres de la région travaillent ensemble à sa mise en oeuvre. La SGDN prévoit choisir un site en 2024 et deux régions participent toujours à notre processus de sélection d’un site : la région de la Nation ojibwée de Wabigoon Lake-Ignace dans le nord-ouest de l’Ontario et la région de la Nation ojibwée de Saugeen-South Bruce dans le sud de l’Ontario.
la SGDN

La SGDN est une organisation à but non lucratif créée en 2002 par les producteurs canadiens d’électricité d’origine nucléaire conformément à la Loi sur les déchets de combustible nucléaire (LDCN).