Le plan canadien

Le comité de White River en apprend davantage sur la recherche internationale sur les nappes glaciaires

Cette image montre des personnes qui suivent une présentation

March 15, 2017

White River

By la SGDN

Cette image montre des personnes qui suivent une présentation

En mars, à l’occasion de la réunion du Comité de liaison communautaire de White River, Monique Hobbs, géoscientifique de la SGDN, a communiqué des nouvelles passionnantes sur la recherche menée sur les nappes glaciaires au Groenland.

Ce programme de recherche international été mené pendant plus de cinq ans avec la participation de six pays dont le but était d'améliorer notre compréhension des nappes glaciaires.

Au cours du dernier million d’années, la Suède, la Finlande et le Canada ont vécu plusieurs périodes glaciaires à un intervalle moyen de 100 000 ans. Comme les dépôts géologiques en profondeur doivent assurer la gestion sûre du combustible nucléaire irradié au cours d’une période de même durée, il est important de comprendre ce qu’il arrivera lors des futures périodes glaciaires lorsque la surface de la Terre sera de nouveau couverte par d’épaisses nappes glaciaires.

En savoir plus sur le Greenland Analogue Project.

À propos de la SGDN

La Société de gestion des déchets nucléaires (SGDN) est une organisation à but non lucratif chargée d’assurer la gestion à long terme sûre du combustible nucléaire irradié canadien au sein d’un dépôt géologique en profondeur, d’une manière qui protégera les gens et l’environnement pour les générations à venir.

Fondée en 2002, la SGDN est guidée depuis plus de 20 ans par une équipe dévouée de scientifiques et d’ingénieurs de calibre mondial ainsi que par des détenteurs du savoir autochtone, qui élaborent ensemble des solutions innovantes et collaboratives pour assurer la gestion des déchets nucléaires. Le plan canadien ne sera mis en oeuvre que dans une région où les hôtes sont informés et consentants, où la municipalité, les collectivités des Premières Nations et métisses et les autres de la région travaillent ensemble à sa mise en oeuvre. La SGDN prévoit choisir un site en 2024 et deux régions participent toujours à notre processus de sélection d’un site : la région de la Nation ojibwée de Wabigoon Lake-Ignace dans le nord-ouest de l’Ontario et la région de la Nation ojibwée de Saugeen-South Bruce dans le sud de l’Ontario.
la SGDN

La SGDN est une organisation à but non lucratif créée en 2002 par les producteurs canadiens d’électricité d’origine nucléaire conformément à la Loi sur les déchets de combustible nucléaire (LDCN).