Sélection d'un site

La SGDN sollicite l’avis des résidents des collectivités hôtes potentielles sur la façon dont ils envisagent la conception du Centre d’expertise

 The current drawings are based on continuing conversations with the communities about the design and use of the Centre.  Public feedback will be reflected in updated concepts of the facility which will be shared with the communities as part of the NWMO’s ongoing journey of learning and dialogue with siting communities.

Les plans actuels sont basés sur les conversations qui se sont poursuivies avec les collectivités concernant la conception et l’utilisation du centre. Les commentaires du public seront pris en compte dans les plans conceptuels les plus récents de l’installation qui seront communiqués aux collectivités dans le cadre du processus d’apprentissage et de dialogue continus mené par la SGDN avec les collectivités hôtes potentielles.

October 2, 2022

Location goes here

By la SGDN

 The current drawings are based on continuing conversations with the communities about the design and use of the Centre.  Public feedback will be reflected in updated concepts of the facility which will be shared with the communities as part of the NWMO’s ongoing journey of learning and dialogue with siting communities.

Les plans actuels sont basés sur les conversations qui se sont poursuivies avec les collectivités concernant la conception et l’utilisation du centre. Les commentaires du public seront pris en compte dans les plans conceptuels les plus récents de l’installation qui seront communiqués aux collectivités dans le cadre du processus d’apprentissage et de dialogue continus mené par la SGDN avec les collectivités hôtes potentielles.

Le Centre d’expertise sera l’un des premiers éléments physiques d’envergure du plan canadien de gestion sûre et à long terme du combustible nucléaire irradié et un point de repère important pour les collectivités hôtes.

La Société de gestion des déchets nucléaires (SGDN) invite les résidents des deux régions participant toujours au processus de sélection d’un site pour l’établissement d’un dépôt géologique en profondeur à imaginer ce qui pourrait convenir à leur collectivité en donnant leur avis sur les derniers plans architecturaux préliminaires du Centre d’expertise.

« Le Centre d’expertise sera un point de repère important pour les résidents et les visiteurs, et nous voulons nous assurer qu’il reflète le caractère unique des collectivités », indique Lise Morton, vice-présidente responsable de la sélection d’un site à la SGDN. « En écoutant l’avis des résidents, nous auront une idée de ce qu’ils envisagent pour leur collectivité et pourrons en tenir compte dans la conception de l’installation. »

Les résidents de la région peuvent faire part de leurs commentaires lors des journées portes ouvertes organisées dans les régions de la Nation ojibwée de Wabigoon Lake-Ignace et de la Nation ojibwée de Saugeen-South Bruce en Ontario les 3 et 4 octobre ou par le biais d’un sondage en ligne qui restera ouvert jusqu’au 31 octobre 2022.

Le Centre d’expertise représentera un investissement de plusieurs millions de dollars, ce qui en fera l’une des retombées les plus tangibles du plan canadien et l’un des engagements les plus passionnants pris par la SGDN dans le cadre du projet. Il constituera un carrefour de science et d’innovation de classe mondiale et le siège des services sociaux enrichissants identifiés par les résidents des collectivités hôtes, et générera dans la région de nouveaux emplois de qualité pendant des générations à venir, notamment pour des scientifiques et des experts d’un large éventail de disciplines.

Les plans actuels sont basés sur les conversations qui se sont poursuivies avec les collectivités concernant la conception et l’utilisation du centre.

Les commentaires du public seront pris en compte dans les plans conceptuels les plus récents de l’installation qui seront communiqués aux collectivités dans le cadre du processus d’apprentissage et de dialogue continus mené par la SGDN avec les collectivités hôtes potentielles.

À propos de la SGDN

 

La Société de gestion des déchets nucléaires (SGDN) est une organisation à but non lucratif chargée d’assurer la gestion à long terme sûre du combustible nucléaire irradié canadien au sein d’un dépôt géologique en profondeur, d’une manière qui protégera les gens et l’environnement pour les générations à venir.

 

Fondée en 2002, la SGDN est guidée depuis plus de 20 ans par une équipe dévouée de scientifiques et d’ingénieurs de calibre mondial ainsi que par des détenteurs du savoir autochtone, qui élaborent ensemble des solutions innovantes et collaboratives pour assurer la gestion des déchets nucléaires. Le plan canadien ne sera mis en oeuvre que dans une région où les hôtes sont informés et consentants, et où la municipalité, les collectivités des Premières Nations, métisses et autres de la région travaillent toutes ensemble à sa mise en oeuvre. La SGDN prévoit choisir un site en 2024 et deux régions participent toujours à notre processus de sélection d’un site : la région de la Nation ojibwée de Wabigoon Lake-Ignace dans le nord-ouest de l’Ontario et la région de la Nation ojibwée de Saugeen-South Bruce dans le sud de l’Ontario.

la SGDN

La SGDN est une organisation à but non lucratif créée en 2002 par les producteurs canadiens d’électricité d’origine nucléaire conformément à la Loi sur les déchets de combustible nucléaire (LDCN).