Sélection d'un site

Des résidents de Manitouwadge observent concrètement ce qui se passe à l’installation de recherche de la SGDN

Image montrant quatre personnes discutant autour d’un conteneur de cuivre.

Des résidents de Manitouwadge (de gauche à droite), Bill Andruniak, Debbie Andruniak et Dave Weadon, écoutent Jeff Binns, un scientifique sur la corrosion à la SGDN.

June 13, 2018

Oakville

By la SGDN

Image montrant quatre personnes discutant autour d’un conteneur de cuivre.

Des résidents de Manitouwadge (de gauche à droite), Bill Andruniak, Debbie Andruniak et Dave Weadon, écoutent Jeff Binns, un scientifique sur la corrosion à la SGDN.

Un groupe de résidents de Manitouwadge a récemment visité l’installation de mise à l’épreuve de la Société de gestion des déchets nucléaires (SGDN) à Oakville, en Ont.

 

La visite leur a donné l’occasion de voir de près certaines activités de recherche-développement que mène la SGDN en soutien au plan canadien de gestion à long terme sûre du combustible nucléaire irradié.

 

« Voir les conteneurs et pouvoir entendre plusieurs spécialistes techniques parler de leur travail et du système à barrières multiples m’a vraiment fait apprécier l’ampleur des recherches associées à ce projet », souligne Amber Campbell, une nouvelle membre du Comité de liaison communautaire de Manitouwadge sur les déchets nucléaires.

 

La visite a permis aux participants de discuter avec des scientifiques et ingénieurs chevronnés de la SGDN de leur travail et de voir les conteneurs et autres éléments du système à barrières multiples.

 

« Le fait de voir et de toucher l’équipement d’essai et les conteneurs m’a incitée et encouragée à poser davantage de questions, confie Debbie Andruniak, une résidente de Manitouwadge, au sujet de sa visite. L’engagement de la SGDN à l’égard de la sûreté est une valeur que je soutiens depuis le tout début. »

 

D’autres visites seront organisées. Les résidents de Manitouwadge qui souhaitent participer à une future visite de l’installation de mise à l’épreuve de la SGDN, à Oakville, sont priés de contacter Karen Robinson au Bureau En savoir plus de Manitouwadge, au 807.826.3255.

À propos de la SGDN

La Société de gestion des déchets nucléaires (SGDN) est une organisation à but non lucratif chargée d’assurer la gestion à long terme sûre du combustible nucléaire irradié canadien au sein d’un dépôt géologique en profondeur, d’une manière qui protégera les gens et l’environnement pour les générations à venir.

Fondée en 2002, la SGDN est guidée depuis 20 ans par une équipe dévouée de scientifiques et d’ingénieurs de calibre mondial ainsi que par des gardiens du savoir autochtone, qui élaborent ensemble des solutions innovantes et collaboratives pour assurer la gestion des déchets nucléaires. Le plan canadien ne sera mis en oeuvre que dans une région où les hôtes sont informés et consentants, où la municipalité, les collectivités des Premières Nations et métisses et les autres de la région travaillent ensemble à sa mise en oeuvre. La SGDN prévoit choisir un site en 2024 et deux régions participent toujours à notre processus de sélection d’un site : la région de la Nation ojibwée de Wabigoon Lake-Ignace dans le nord-ouest de l’Ontario et la région de la Nation ojibwée de Saugeen-South Bruce dans le sud de l’Ontario.
la SGDN

La SGDN est une organisation à but non lucratif créée en 2002 par les producteurs canadiens d’électricité d’origine nucléaire conformément à la Loi sur les déchets de combustible nucléaire (LDCN).