La SGDN publie notre rapport triennal 2017-19

Parallèlement à notre processus de sélection d’un site, le programme technique de la SGDN a progressé de manière constante, y compris en continuant de démontrer la sûreté et l’efficacité du système à barrières multiples et en en apprendre davantage sur les formations rocheuses sur lesquelles reposent les sites potentiels de dépôt.

Parallèlement à notre processus de sélection d’un site, le programme technique de la SGDN a progressé de manière constante, y compris en continuant de démontrer la sûreté et l’efficacité du système à barrières multiples et en en apprendre davantage sur les formations rocheuses sur lesquelles reposent les sites potentiels de dépôt.

La SGDN a présenté notre document Sur la voie de futurs partenariats – Rapport triennal 2017 à 2019 à l’honorable Seamus O’Regan, ministre des Ressources naturelles et a rendu le rapport public. 

 

« Des pas importants ont été faits tout au long de la période visée par le rapport – qu’il s’agisse d’avancer vers la sélection d’un site, de valider nos solutions techniques ou de donner l’exemple avec notre démarche de réconciliation », souligne Laurie Swami, présidente et chef de la direction de la SGDN.

 

Pour faire avancer le processus de sélection d’un site, nous avons concentré nos études sur un nombre de plus en plus réduit de régions de 2017 à 2019, soit de neuf à deux régions. Nous demeurons en bonne voie de pouvoir choisir un site unique optimal d’ici 2023.

 

Parallèlement à notre processus de sélection d’un site, notre programme technique a progressé de manière constante, y compris en continuant de démontrer la sûreté et l’efficacité du système à barrières multiples et en en apprendre davantage sur les formations rocheuses sur lesquelles reposent les sites potentiels de dépôt.

 

Nous avons également fait des pas importants dans notre cheminement vers la réconciliation dans le cadre de notre devoir civique à contribuer à une conversation canadienne essentielle. Dans la continuité de notre Déclaration sur la réconciliation de 2018, nous avons publié en 2019 une Politique sur la réconciliation en vertu de laquelle nous nous sommes engagés à mesurer chaque année nos progrès.

 

Le rapport triennal comprend aussi notre nouveau plan stratégique quinquennal, Mise en oeuvre de la Gestion adaptative progressive 2020 à 2024, ainsi qu’un rapport de notre Conseil consultatif.


Mise à jour : le rapport a été déposé au Parlement conformément à la Loi sur les déchets de combustible nucléaire le 20 mai 2020.