Les évaluations de la Phase 2 sont menées avec les collectivités et les secteurs qui ont été jugés aptes, à l’Étape 3 : Phase 1 - Études de bureau et activités d’engagement, à subir des études plus avancées. Ces évaluations sont le prolongement des travaux menés au cours de la phase précédente. Nous travaillerons avec les collectivités intéressées, les collectivités des Premières nations et métisses de la région et les municipalités environnantes à explorer l’aptitude d’un secteur par le biais de travaux sur le terrain, d’études plus détaillées et d’activités élargies d'engagement.

Travaux sur le terrain

Les travaux sur le terrain s’inscrivent dans le prolongement des travaux effectués antérieurement et sont menés dans l’ordre suivant :

  • Études initiales sur le terrain : des levés géophysiques, des levés environnementaux et des travaux de cartographie géologique sont entrepris pour évaluer plus avant l’aptitude potentielle des secteurs et délimiter des secteurs plus circonscrits susceptibles de satisfaire aux critères d’évaluation technique des sites.
  • Phase de travaux intensifs sur le terrain : cette phase comprend des études plus détaillées de sites de dépôt potentiels identifiés au sein d’un secteur.

Activités d'engagement

Au-delà de l’aspect sûreté, nous nous sommes engagés à veiller à ce que le bien-être à long terme, ou la qualité de vie, de la région soit favorisé par sa participation au projet. L'engagement élargie de la collectivité, des collectivités des Premières nations et métisses de la région et des municipalités environnantes servira à soutenir une réflexion et une évaluation plus détaillées.

Les activités menées au cours de cette phase permettent d’acquérir une compréhension plus détaillée des avantages du projet, des occasions de collaboration et des façons dont les incidences négatives possibles du projet peuvent être gérées. Il faut parvenir à une compréhension plus étendue et plus précise de la possibilité que le projet puisse s’harmoniser avec les priorités, les objectifs et les aspirations locaux. Des études détaillées se poursuivront au cours de cette phase afin de mieux cerner la contribution économique particulière que le projet pourrait apporter au bien-être de la région, les contraintes sociales et économiques qu’il imposerait et la planification qui serait requise pour atténuer ces contraintes.

Le processus de sélection d’un site exige de la collectivité une certaine volonté d’apprendre et de participer au cours d’une période relativement longue. La Phase 2 comprendra pour les collectivités des activités d’apprentissage et d'engagement plus intensives qui permettront de commencer à déterminer si les conditions peuvent être réunies pour élargir l’étude à l’ensemble de la région.

Combien de temps durera cette phase?

Intentionnellement, nous n’avons pas établi d’échéanciers ou de délais pour ce processus. La cadence et les modalités suivant lesquelles nous irons de l’avant seront en partie déterminées par les collectivités concernées ainsi que par le temps qu’il faudra pour mener à bien le processus rigoureux de confirmation de la sûreté du projet.

Afin d’orienter la planification du projet, nous avons établi des prévisions concernant l’échéancier des travaux que nous devons réaliser. Selon nos plans actuels, nous prévoyions que les évaluations de la Phase 2 pourraient être complétées vers 2022, ce qui permettrait de choisir un site de prédilection en 2023. Nous continuerons d’actualiser nos échéanciers à mesure que les travaux avanceront et plus d’information seront disponibles.

Toutes les collectivités ne compléteront pas nécessairement toute la séquence des activités de la Phase 2. Au fur et à mesure que les études progresseront et qu’un bilan pourra en être dressé, le nombre de collectivités participantes pourrait se réduire graduellement afin de centrer les ressources sur les sites les plus susceptibles de pouvoir accueillir un dépôt. Les collectivités peuvent se retirer du processus à tout moment pendant ces études.

Comment les constats sont-ils utilisés?

Les constats des évaluations de la Phase 2 guideront notre identification d’un site de prédilection destiné à faire l’objet d’évaluations détaillées au cours de l’Étape 4 du processus de sélection d’un site.