On compte actuellement environ 3 millions de grappes de combustible nucléaire irradié au Canada. À la fin de la période d’exploitation prévue des réacteurs nucléaires canadiens existants, le nombre de grappes de combustible nucléaire irradié pourrait atteindre approximativement 5,5 millions.

Approximativement 90 000 grappes additionnelles de combustible irradié sont produites chaque année.

Un dépôt géologique en profondeur (voir Le plan canadien) devra être suffisamment volumineux pour pouvoir confiner et isoler l’ensemble du combustible irradié canadien. Aucune quantité de combustible irradié étranger ne sera placée dans le dépôt.

La SGDN publie des rapports d’inventaire annuel qui se trouvent ci-dessous.