La SGDN maintient son programme d’emplois d’été pour étudiants pendant la pandémie

Collage de tous les étudiants d

La SGDN va de l’avant avec son programme d’emplois estivaux pour étudiants tout en maintenant sa politique du travail à distance pendant la pandémie de la COVID-19

  • [FR] Photo Sub Caption
  • [FR] Photo Credit

Ce mois-ci, la Société de gestion des déchets nucléaires (SGDN) accueillera 13 étudiants de diverses disciplines dans le cadre de son programme d’emplois d’été. Les étudiants seront affectés à un éventail diversifié de projets liés à des domaines comme l’ingénierie, les communications, les affaires juridiques et la concertation.

Conformément aux recommandations des autorités de santé publique concernant la pandémie, ces étudiants travailleront à distance, tout en fournissant un soutien précieux à la mise en œuvre du plan de gestion à long terme sûre du combustible nucléaire irradié canadien.

 « Je craignais de n’avoir aucun emploi cet été », a indiqué Amanda Waichenberg, une étudiante en génie mécanique de l'Université Western. Amanda sera intégrée à l’équipe responsable de la conception du conteneur de combustible irradié. Elle participera à la réalisation des dessins techniques et à l’analyse des modèles conceptuels à l’appui du plan d’essais de sûreté et à la préparation de la production en série du conteneur de combustible irradié. « Pouvoir mettre en pratique les compétences que j’ai acquises dans mes cours dans mon travail à la SGDN m’enthousiasme beaucoup. Je suis également heureuse de travailler pour une organisation qui accorde une grande priorité à l’environnement et à l’intégration du savoir autochtone à ses travaux. »

Amanda fait partie des étudiants qui se joigneront à nous cet été. Deux étudiants travailleront à distance dans la région de South Bruce et deux autres travailleront à distance dans la région d’Ignace, les deux régions hôtes potentielles.

« Nous sommes ravis d’accueillir tous ces étudiants et de leur offrir un emploi intéressant en cette période d’incertitude », a déclaré Ann Layno, directrice des ressources humaines à la SGDN. « Leur embauche nous aidera à stimuler l’économie canadienne et contribuera à soutenir notre travail et les collectivités engagées dans le processus de sélection d'un site. »

Pour lutter contre la pandémie de la COVID-19, la SGDN a aussi fait des investissements pour soutenir les collectivités municipales et autochtones participant au processus de sélection d'un site, s’est associée avec d’autres organisations de l’industrie pour soutenir la distribution de désinfectant pour les mains, a donné des masques à la clinique Anishnawbe Health Toronto et fait des dons à la Regional Food Distribution Association, à la Kenora District Municipal Association et au service en ligne de WES for Youth.